Foire Aux Questions

 

QUESTIONS GENERALES  
   
QUESTIONS POUR LE VENDEUR  
   
QUESTIONS POUR L'ACHETEUR  
   

 

QUESTIONS GENERALES

« c'est bon esprit », qu’est-ce que c’est ?
Comment ça marche ?
Puis-je donner à l’association que je veux ?
Puis-je vendre sans donner ?
Suis-je obligé de donner 100% du prix de vente ?
Quelles sont les règles pour donner ?
Qu’est-ce que j’y gagne ?
Puis-je vendre tout ce que je veux ?
Quelles sont les règles de diffusion d’annonce ?
Que signifie le critère de tri « bon esprit » ?
Qui donne ? le vendeur ou l’acheteur ?
Est-ce que c’est sécurisé ?
Combien ça coute ?
Est-ce que c’est légal ?
MangoPay, qu’est-ce que c’est ?
Comment supprimer mon compte ?
Comment contacter l’équipe de cestbonesprit.fr ?
Que signifie chaque statut d'une transaction d'achat/vente ? Que faire à chaque étape ?

 

« c'est bon esprit », qu’est-ce que c’est ?

« c'est bon esprit », c’est le nom que nous avons donné à un projet qui a fait naître la première plateforme de consommation collaborative « qui donne du sens »…une plateforme où il est possible d’acheter, de vendre et de donner tout à la fois…une plateforme où acheter et vendre deviennent des actes de sens, des actes militants, des actes d’engagement…au profit du monde caritatif en France.

C’est donc tout naturellement que la plateforme a été baptisée cestbonesprit.fr.

Mais « c'est bon esprit » ce n’est pas l’expression d’une pensée unique, comme s’il n’existait qu’un seul bon esprit. C’est aussi un mode de pensée, un mode de vie, un mode d’être et d’agir que l’on peut étendre à bien des domaines. Sous cette terminologie, nous voulons montrer que la générosité existe en France, qu’elle est forte et qu’elle peut devenir source de vitalité en France. Donner, ce peut être sympathique, ludique, moderne, jeune.

C’est donc une invitation que nous sommes heureux de lancer à toutes et à tous !

 

Comment ça marche ?

De la même façon que dans toutes les plateformes de commerce électronique entre particuliers…

J’ai envie de donner une seconde vie à un objet dont je n’ai plus forcément l’usage et je veux en profiter pour faire un don, alors je commence par créer mon annonce ICI. J’y décris l’objet mis en vente, son état, le lieu où il peut être vu, son prix de vente, les éventuels frais de livraison, mais surtout je décide du montant du don que je veux faire puis je sélectionne l’association bénéficiaire. C’est tout. Il n’y a plus qu’à attendre que l’équipe de cestbonesprit.fr valide mon annonce, la publie puis qu’un internaute s’y intéresse. Pendant ce temps, je publie mon annonce sur mes réseaux sociaux si je veux en faire part à mes amis.

Si je suis acheteur, j’ai la possibilité de poser des questions au vendeur sur son annonce, via la plateforme. Une fois que je suis décidé à acheter, je fais une demande d’achat au vendeur. Celui-ci accepte ou refuse ma demande. S’il accepte, il s’engage à me remettre l’objet décrit dans son annonce. C’est aussi à ce moment-là que je suis débité du prix de l’objet et des frais de livraison. Par la suite, je prends contact avec le vendeur pour une livraison ou une remise en main propre puis je note la transaction. Le vendeur reçoit alors le produit de sa vente puis le don est fait à l’association.

C’est fini !

Plus tard, ou en début d’année prochaine, l’association qui a reçu le don adressera un reçu fiscal au vendeur.

 

Puis-je donner à l’association que je veux ?

Oui…et non…

Vendeur, je décide librement de l’association à laquelle je souhaite donner mais ce choix s’opère dans la liste des associations référencées sur la plateforme. Je ne peux donc pas donner à une association qui n’adhère pas à cestbonesprit.fr.

Pour consulter la liste des associations référencées, c’est ICI.

J’ai aussi la possibilité de sélectionner jusqu’à trois associations bénéficiaires pour une même annonce. Dans ce cas, c’est l’acheteur qui, au moment où il fera sa demande d’achat sur l’annonce, sélectionnera l’heureuse association bénéficiaire du don parmi les trois.

 

Puis-je vendre sans donner ?

Non.

cestbonesprit.fr est avant tout une plateforme de collecte de dons –ou fundraising– au profit des associations adhérentes. On y vient pour acheter et vendre mais avec la volonté de transformer chaque transaction en un acte de sens. Toute annonce postée par un vendeur doit donc se traduire en un don.

Pour consulter les règles de don, c’est ICI.

 

Suis-je obligé de donner 100% du prix de vente ?

Non, bien sûr. cestbonesprit.fr est une plateforme de collecte de dons, dans un évident respect de la liberté de chacun.  Je ne suis donc pas obligé de donner 100% du prix de vente mais je dois donner au minimum 33% du prix ou au minimum 10 euros.

Pour consulter les règles de don, c’est ICI.

 

Quelles sont les règles pour donner ?

Les règles de don sont les suivantes :

1.  Pour chaque annonce postée sur cestbonesprit.fr, le vendeur doit sélectionner un montant de don parmi l’une des valeurs suivantes : 33% ou 50% ou 75% ou 100% du prix de vente, sans prendre en compte les frais de livraison (qui sont toujours acquis au vendeur en dédommagement du coût de livraison)

2.  Le montant du don ne peut donc être inférieur à 33% du prix de vente, ni supérieur à 100%.

3.  Le montant du don calculé est arrondi à l’euro le plus proche.

4.  Le don doit être au minimum de 10 euros.

Exemple 1 : Je vends une tablette électronique pour 60 euros.
33% du prix de vente = 20 euros. 50% = 30 euros. 75% = 45 euros. 100% = 60 euros.
Je peux donc donner 20, 30, 45 ou 60 euros.

Exemple 2 : Je vends une console de jeu video pour 45 euros + 5 euros de frais de livraison.
33% du prix de vente hors livraison = 33% de 45 euros = 15 euros. 50% = 23 euros. 75% = 33 euros. 100% = 45 euros.
Je peux donc donner 15, 22, 33 ou 45 euros.

Exemple 3 : Je vends 5 DVD pour 12 euros.
33% du prix de vente = 4 euros. 50% = 6 euros. 75% = 9 euros. 100% = 12 euros
Seule la valeur de 100% est supérieure à 10 euros.
Je peux donc donner 10 ou 12 euros.

 

Qu’est-ce que j’y gagne ?

Bonne question.

Si je cherche à vendre le plus cher possible et à maximiser mes revenus en vendant sur internet, alors cestbonesprit.fr n’est pas fait pour moi. cestbonesprit.fr est une plateforme de collecte de dons. J’y viens donc pour acheter ou pour vendre mais en voulant donner un sens à mon achat ou à ma vente.

Ainsi, vendeur, je gagne de la place chez moi, je donne une seconde vie à un objet et, en même temps, je soutiens l’action d’une association de manière concrète. Je peux même considérer que cestbonesprit.fr est pour moi une façon tout à fait originale de faire un don en nature à une association. Je ne donne pas mon canapé à une association mais je le vends puis je transforme le produit de la vente en un don d’argent.

Acheteur, au-delà d’acquérir un objet à un coût réduit plutôt qu’au prix du neuf, j’aide un  vendeur à soutenir une association. Je m’associe à lui dans sa démarche de sens et ça me plait. Peut-être continuerons-nous à agir ensemble pour une association que nous soutenons tous les deux ?

 

Puis-je vendre tout ce que je veux ?

Non. L’annonce créée par un utilisateur doit avoir pour objet un produit ou un service autorisé. Par exemple, il est interdit de vendre sur la Plateforme tabac, drogue, ou toute substance illicite ou dangereuse. Pour consulter la liste des produits et des services interdits à la vente, je consule le chapitre 4.3 des C.G.U. .  De même, chaque annonce doit être classée dans la bonne catégorie au regard de son contenu et les photos, la nature du produit ainsi que sa description doivent respecter nos règles internes. Pour consulter les règles internes, c’est ici. Toute annonce qui contreviendrait à ces règles pourra faire l’objet d’une suppression du site. 

 

Quelles sont les règles de diffusion d’annonce ?

Les Utilisateurs s’engagent à respecter les règles de diffusion des annonces suivantes, sans quoi cestbonesprit.fr se réserve le droit de supprimer toute annonce qui contreviendrait à ces règles :
. Le titre de l’annonce, sa description et ses photos doivent constituer un  ensemble cohérent. Les photos ne peuvent décrire un produit sans rapport avec le titre ou la description de l’annonce et réciproquement.
. Le vendeur n’est pas autorisé à déposer plusieurs fois la même annonce pour le même produit ou service.
. L’annonce doit être rédigée en français. L’usage de quelques mots étrangers est toléré, sous réserve qu’ils n’induisent pas l’utilisateur en erreur.
. L’annonce ne doit pas contenir d’éléments de texte ou de graphisme qui soient contraires aux bonnes mœurs, contraires aux dispositions légales ou réglementaires ou susceptibles de choquer le lecteur.
. L’annonce ne doit pas comporter de quelconques éléments d’information sur les coordonnées du vendeur, tels que, par exemple : Nom, prénom, adresse postale, adresse email, numéro de téléphone  etc.
. L’annonce ne doit pas comporter de lien (url) vers un site web quel qu’il soit.
. L’annonce doit décrire précisément le produit à vendre ou le service à rendre. Elle ne peut être une invitation à acheter un produit parmi un stock à visiter. Par exemple : « plusieurs livres à vendre chez moi, liste sur demande » sera refusé.
. Il est possible de proposer plusieurs produits à la vente mais chacun doit être décrit dans le texte de l’annonce. L’ensemble constitue alors un lot complet dont le prix de vente est celui de l’annonce.
. Il est interdit de présenter un catalogue de produits à la vente et d’afficher, pour l’annonce, le prix unitaire de chacun de ces produits. 
. La ou les photos d’une annonce ne peuvent illustrer plusieurs annonces à la fois.
. L’annonce ne doit pas proposer la vente ou la location de produits copiés ou contrefaits. Seuls les produits originaux sont acceptés.
. Les annonces proposant les produits suivants sont interdites : Tabac, drogue et objets associés, substances dangereuses et illicites, cosmétique, parfums et produits de beauté, médicament et parapharmacie, armes à feu, explosifs, pièges de chasse, contenu réservé aux adultes, toutes espèces végétales et animales, tout produit alimentaire hors vins et champagnes fabriqués par des professionnels.
. Le dépôt d’annonce sur cestbonesprit.fr est réservé aux particuliers. Toute annonce dont le contenu fait apparaitre le nom ou les coordonnées d’un professionnel ne sera pas publiée.

L’utilisateur est invité à consulter les règles de diffusion complémentaires prévues par les CGU, au chapitre 4.3.
 

Que signifie le critère de tri « bon esprit » ?

Dans la page de résultat de recherche d’annonces, je vois la liste des annonces qui répondent à mes critères de recherche. Ces annonces peuvent être triées selon plusieurs critères que je sélectionne dans un menu déroulant dans le coin en haut à droite. L’un d’eux s’appelle « bon esprit ». Dans ce cas, les annonces sont triées par ordre décroissant du pourcentage de don (les annonces qui donnent 100% en premier), indépendamment du montant du don en soi. Pour les annonces qui ont le même pourcentage, le tri s’opère ensuite par ordre décroissant du don.

 

Qui donne ? le vendeur ou l’acheteur ?

C’est le vendeur qui donne.

Lorsqu’il poste son annonce, le vendeur décide de la partie du prix de vente qu’il souhaite transformer en don. En quelque sorte, il abandonne une partie de son revenu pour le transformer en un don à l’association.

L’acheteur, pour sa part, paie le vendeur pour acquérir l’objet en vente ou bénéficier du service proposé par le vendeur. L’acheteur reçoit donc l’objet ou le service en contrepartie de son paiement.

 

Est-ce que c’est sécurisé ?

Oui, c’est sécurisé.

Vendeur, je suis assuré d’être payé parce que la plateforme s’occupe de prélever le prix de l’objet auprès de l’acheteur. Si la transaction de paiement par l’acheteur est refusée, pour une raison ou une autre, j’en suis averti par email. Je sais alors que je ne dois pas livrer l’objet.

Acheteur, je paie en ligne au travers de l’opérateur de paiement électronique Payline. Cet opérateur est sécurisé et connu sur la place européenne pour la solidité de ses moyens techniques et de ses processus. Les coordonnées de ma carte bancaire ne sont jamais stockées sur la plateforme de cestbonesprit.fr. Par ailleurs, la plateforme de cestbonesprit.fr m’offre la possibilité d’échanger des messages électroniques avec le vendeur, avant comme après ma demande d’achat. Je peux donc en toute confiance m’assurer de la démarche du vendeur, de la disponibilité de l’objet et de la qualité ou des détails de l’annonce (la bonne taille ? la bonne couleur ?...etc). Enfin, je suis assuré que le vendeur fera tout pour me livrer l’objet acheté ou me le remettre en main propre dans les meilleures conditions parce que j’ai la possibilité de noter la transaction en « litige ». Dans ce cas, la plateforme bloque le paiement du vendeur. Le vendeur a donc tout intérêt à ce que je sois content de la transaction.

Enfin, cestbonesprit.fr a pris le parti de sécuriser tous les flux d’argent entre acheteur, vendeur et association en construisant sa plateforme sur l’offre technique de MangoPay. Cet opérateur dispose d’une licence de monnaie électronique, valable au niveau européen, adossée à une grande banque, et met en œuvre des processus de lutte contre la fraude et le blanchiment d’argent.

 

Combien ça coute ?

Vendeur, je ne paie rien pour poster une annonce. Je peux en poster autant que je veux avec un nombre illimité de photos sans coût. Je ne paie une commission que sur chaque annonce qui donne lieu à une vente. Cette commission ne s’applique pas au prix de vente mais uniquement à la partie du prix de vente que je ne donne pas….ça aussi c'est bon esprit.

Si je donne 100%, je ne paie donc rien. Sinon, mes frais sont de 0.60 euros + 10% sur le montant non donné.

Exemple : je vends mon téléphone pour 40 euros, je décide de donner 30 euros. Les frais de livraison sont de 5 euros. Une fois vendu, cestbonesprit.fr applique ses frais sur les 10 euros que je garde pour moi, sans prendre en compte les frais de livraison. Je vais donc payer 0.60 euros + 10% de 10 euros, soit 1.60 euros au total.

Acheteur, je ne paie aucun frais en plus du prix de vente. Le service est totalement gratuit pour moi.

 

Est-ce que c’est légal ?

Bonne question….et nous nous la sommes posée aussi.

L’équipe technique de cestbonesprit.fr a rencontré l’administration fiscale et validé avec elle le schéma des flux et les processus techniques. En retour, l’administration fiscale reconnaît dans notre plateforme que le vendeur y procède de manière libre à la réalisation d’un don sans contrepartie en provenance de l’association bénéficiaire. L’association peut donc émettre un reçu fiscal à destination du vendeur.

Je peux ainsi donc vendre et donner en toute tranquillité.

 

MangoPay, qu’est-ce que c’est ?

MangoPay est la marque donnée par la société Leetchi Corp. à un solution technique, composée de connecteurs informatiques, d’infrastructures techniques, de processus et de moyens humains offrant la possibilité de gérer de la monnaie électronique, sous contrôle et certification par un organisme financier européen accrédité à délivrer ce genre de certification.

cestbonesprit.fr utilise ces moyens pour gérer les flux d’argent entre l’acheteur, le vendeur et l’association. A aucun moment, ces flux ne sont stockés sur la plateforme de cestbonesprit.fr et encore moins sur un compte bancaire de cestbonesprit.fr. Ces flux sont contrôlés par MangoPay et hébergés sur les comptes bancaires de la banque ING Luxembourg ou Arkea Credit Mutuel.

cestbonesprit.fr n’agit donc pas en tant que « collecteur de fonds pour compte de tiers », ceci étant interdit en France pour tout acteur qui ne dispose pas d’une licence de banque.

L’intérêt ?

Acheteur, vendeur ou association, l’intérêt réside dans le fait que mon argent réside entre de bonnes mains, professionnelles de la gestion de monnaie électronique, disposant d’une licence européenne, et mettant en œuvre les moyens nécessaires à une lutte active contre la fraude et le blanchiment d’argent.

Les contraintes ?

Aucune. Je ne signe aucun contrat spécifique, je ne dois pas ouvrir de compte quelconque dans une banque qui n’est pas déjà la mienne. Cette solution est transparente pour moi.

Je dois juste prendre un moment pour consulter les CGU de cestbonesprit.fr qui incluent celles de MangoPay. Pour consulter les CGU, c’est ICI.

 

Comment supprimer mon compte ?

L’option ne m’est pas offerte directement depuis la plateforme parce que supprimer un compte peut être un peu compliqué. Il faut que je m’assure que j’ai bien d’abord annulé les demandes d’achat en cours, que j’ai bien perçu toutes les sommes qui me sont dues, que je n’ai pas de don en cours, que je n’ai pas d’achat en cours, …etc.

Le mieux est donc que je prenne contact avec l’équipe de cestbonesprit.fr en cliquant sur « contactez-nous » (en bas de la page d’accueil par exemple). Une personne de l’équipe s’occupera de moi pour supprimer mon compte dans les plus brefs délais.

 

Comment contacter l’équipe de cestbonesprit.fr ?

Je les contacte par e-mail à contact@cestbonesprit.fr. Ils me répondront dans les plus brefs délais.

 

Que signifie chaque statut d'une transaction d'achat/vente ? Que faire à chaque étape ?

A chaque étape d'une transaction d'achat/vente correspond un statut que je vois dans mon onglet "Mes ventes", si je suis vendeur, ou "Mes achats", si je suis acheteur. Ce statut est fait pour me guider dans la bonne réalisation de mes achats et de mes ventes.

"En cours de création" : C'est un statut intermédiaire qui indique qu'un acheteur est en train de procéder à un achat mais n'a pas encore finalisé sa demande, ou bien a abandonné sa demande d'achat.

Que dois-je faire ?

  • Acheteur, je finalise ma demande d'achat ou bien je la recommence en retournant sur l'annonce et en cliquant sur "Acheter".
  • Vendeur, je ne fais rien de particulieur. J'attends tranquilement de recevoir l'email qui me dira que j'ai reçu une demande d'achat.

"En attente de réponse" : Un acheteur a procédé à une demande d'achat sur l'annonce. Cette demande d'achat doit maintenant être acceptée ou refusée par le vendeur. Si le vendeur ne répond pas avant 4 jours (96 heures), la demande d'achat expire.

Que dois-je faire ?

  • Acheteur, j'attends que le vendeur réponde. Si je suis un peu impatient, je peux contacter le vendeur depuis l'onglet "Mes achats" pour l'inviter aimablement à accepter ma demande.
  • Vendeur, j'ai reçu un email m'informant de cette demande d'achat. Je ne perds pas de temps pour répondre. Je le fais depuis l'onglet "Mes ventes" de mon tableau de bord.

"Paiement accepté" : La demande d'achat a été acceptée par le vendeur et l'acheteur a payé. Acheteur et vendeur ont reçu un email leur indiquant du vendeur (respectivement de l'acheteur).

Que dois-je faire ?

  • Acheteur, je contacte le vendeur au moyen de son adresse email, que je trouve dans l'email qui m'a éte envoyé par le site cestbonesprit.fr quand le vendeur a accepté ma demande d'achat. Je vais pouvoir organiser avec lui la remise en main propre ou la livraison postale. 
Mais surtout, quand j'ai bien reçu l'objet acheté, je note le vendeur. C'est indispensable pour que le vendeur soit payé par le site cestbonesprit.fr. Je le fais depuis l'onglet "Mes achats" dans mon tableau de bord.
  • Vendeur, je contacte moi aussi l'acheteur pour déterminer le lieu de rendez-vous, si nous avons convenu d'une remise em main propre, ou lui demander son adresse postale sinon.
Dès que je remets en main propre ou que je livre, je note moi aussi l'acheteur. Ainsi, dès que l'acheteur m'aura noté, le vente sera finalisée et je pourrai recevoir mon argent.

"Paiement rejeté" : La demande d'achat a été acceptée par le vendeur mais le paiement par l'acheteur a été rejeté par sa banque. 

Que dois-je faire ?

  • Acheteur, je ne désespère pas et je me précipite sur cestbonesprit.fr pour voir si d'autres annonces dans la même catégorie ne pourraient pas m'intéresser aussi.
  • Vendeur, je pense à supprimer mon annonce si je ne souhaite plus vendre. Je peux aussi tout simplement la modifier si elle ne correspond plus à l'objet que je vends.

"Refusée" :   La demande d'achat sur l'annonce a été refusée par le vendeur. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela : il ne veut plus vendre, ou a déjà vendu ou donné l'objet par ailleurs…

Que dois-je faire ?

  • Acheteur, je ne désespère pas et je me précipite sur cestbonesprit.fr pour voir si d'autres annonces dans la même catégorie ne pourraient pas m'intéresser aussi.
  • Vendeur, je pense à supprimer mon annonce si je ne souhaite plus vendre. Je peux aussi tout simplement la modifier si elle ne correspond plus à l'objet que je vends.

"Expirée" :  Le vendeur n'a pas répondu à la demande d'achat sous 4 jours (96 heures). Il est peut-être en vacances et a oublié de susprendre son annonce.

Que dois-je faire ?

  • Acheteur, je cherche une autre annonce similaire sur cestbonesprit.fr. Je peux aussi poser une question au vendeur via son annonce, pour savoir sil est toujours vendeur et lui donner une seconde chance de me vendre.
  • Vendeur, je pense à suspendre mon annonce si je suis en vacances.

"Notée par l'acheteur" : La vente a été notée par l'acheteur, signifiant ainsi qu'il bien reçu l'objet.

Que dois-je faire ?

  • Acheteur, je nai rien de particulier à faire si ce n'est profiter de mon achat….et penser à revenir sur cestbonesprit.fr pour faire d'autres achats ou pour vendre et donner.
  • Vendeur, je me dépêche de noter l'acheteur à mon tour. Je le fais depuis l'onglet "Mes ventes" dans mon tableau de bord. La vente sera ainsi finalisée et le site cestbonesprit.fr pourra me payer.

"Notée par le vendeur" : La vente a été notée par le vendeur, signifiant ainsi qu'il a bien livré l'objet ou l'a remis en main propre.

Que dois-je faire ?

  • Acheteur, dès que je reçois l'objet acheté, remis en main propre ou livré par la poste, je me dépêche de noter le vendeur. Il pourra ainsi être payé par cestbonesprit.fr.  Je le fais depuis l'onglet "Mes achats" dans mon tableau de bord.
  • Vendeur, pour être payé rapidement par cestbonesprit.fr, je peux contacter l'acheteur moi-même pour lui rappeler aimablement qu'il doit me noter. Je peux le contacter depuis l'onglet "Mes ventes" dans mon tableau de bord.

"Finalisée" :  La vente a été payée par l'acheteur, le vendeur a livré ou remis l'objet en main propre, l'acheteur l'a bien reçu, vendeur et acheteur ont noté la vente. Tout est bien 

 Que dois-je faire ?

  • Acheteur, je nai rien de particulier à faire si ce n'est profiter de mon achat….et penser à revenir sur cestbonesprit.fr pour faire d'autres achats ou pour vendre et donner.
  • Vendeur, je vais être payé par cestbonesprit.fr sous environ 10 jours. Je peux suivre l'état de ce paiement dans l'onglet "Mon argent" de mon tableau de bord. cestbonesprit.fr va aussi procéder au virement de mon don vers l'association béneficiaire.
 

JE VENDS POUR DONNER

Comment vendre sur cestbonesprit.fr  ?
Quelles sont les garanties qui me sont offertes ?
Dois-je créer un compte pour commencer à vendre ?
Combien est-ce que ça coûte ?
Qu'est-ce que le prix net vendeur ?
Combien me coûte mon don ?

Je viens de créer une annonce mais le moteur de recherche ne la trouve pas, pourquoi ?
Comment suis-je certain de recevoir mon argent ?
Que se passe-t-il si l’acheteur ne note jamais la transaction ?
Que dois-je faire quand je reçois une question sur mon annonce ?
Que dois-je faire quand je reçois une demande d’achat ?
Et si je pars en week-end ? ou en vacances ?
Comment rendre mon annonce attractive ?
Comment décider du juste prix ?
Comment décider du montant du don ?
Comment choisir l’association bénéficiaire de mon don ?
Je n’arrive pas à choisir le montant du don que je veux faire, pourquoi ?
Comment supprimer une annonce ?
Un acheteur peut-il supprimer une demande d’achat ?
Un acheteur peut-il se rétracter ?
Comment prendre de belles photos ?
Qui voit mes coordonnées (adresse, e-mail, numéro de téléphone,…) ?
Comment bien réussir une livraison ?
Comment définir le bon prix de la livraison ?
Comment bien réussir une remise en main propre ?
Combien de temps ai-je pour répondre à une demande d’achat ?
Puis-je refuser une demande d’achat ?
Quand et comment recevrai-je mon reçu fiscal ?
Comment puis-je prendre contact avec l’association à laquelle j’ai fait un don ?
Que signifie chaque statut de mes annonces ? Que faire à chaque étape ?

 

Comment vendre sur cestbonesprit.fr  ?

Ce n’est pas compliqué du tout.

Depuis la page d’accueil, je clique sur le bouton « vendre » en haut à droite de la page et je commence à décrire mon annonce, de la façon la plus complète possible, reflétant la réalité de l’objet mis en vente et donnant envie de l’acheter (les belles photos sont obligatoires pour bien vendre). J’y saisis le prix de vente, le montant que je souhaite donner et l’association bénéficiaire (je peux en choisir jusqu’à trois). Puis je valide et c’est fini.

L’équipe de cestbonesprit.fr va relire mon annonce pour contrôler qu’elle est bien en accord avec les règles de la plateforme puis mon annonce sera publiée et donc visible.

Je n’ai plus qu’à répondre aux questions que des internautes me poseront peut-être au sujet de mon annonce (plus je suis rapide, complet et poli dans mes réponses, plus j’ai de chances de vendre) puis qu’à accepter la demande d’achat qui me plaît parmi celles que je recevrai.

Par la suite, je dois bien évidemment soit livrer l’objet, si c’est une option que j’ai proposée, soit organiser un rendez-vous pour le remettre en main propre à l’acheteur. Rien de tel que la rencontre pour faciliter la transaction et l’échange.

Quelques jours plus tard, je recevrai l’argent qui m’est dû, si j’ai décidé de ne pas donner 100% du prix mais d’en garder une partie.

Et c’est fini !

Pour créer mon annonce, c’est ICI.

 

Quelles garanties me sont offertes ?

Acheter et vendre sur internet en général, et sur cestbonesprit.fr en particulier, doit se faire avec des garanties.

Sur cestbonesprit.fr, je suis garanti que :

  • Je peux m’inscrire facilement sans frais et me désinscrire si je veux.
  • Je peux déposer une annonce gratuitement à tout moment, et la suspendre ou la supprimer si je veux.
  • Dans mon annonce, personne ne voit les détails de mon identité : nom, prénom, email, téléphone ou adresse. SEULS mon pseudo et ma photo sont visibles.
  • Mon annonce sera visible comme toutes les autres, sans discrimination, en fonction de son ancienneté, de son contenu, de sa catégorie, de son prix, du don, de l’association bénéficiaire et de l’endroit où l’objet est visible
  • Je dispose d’un système de messagerie intégré à cestbonesprit.fr pour répondre aux questions des potentiels acheteurs sur mon annonce, sans que mon adresse email ne soit visible. Je ne suis donc jamais contacté directement son mon adresse email personnelle ou mon téléphone par des gens que je connais pas. Ce n’est que lorsque j’aurai explicitement accepté la demande d’achat en provenance d’un acheteur sur mon annonce que mon adresse email lui sera communiquée (et réciproquement, son adresse email me sera communiquée) afin que nous organisions ensemble la livraison ou la remise en main propre.
  • Je recevrai bien mon argent parce que cestbonesprit.fr prélève le prix de la vente auprès de l’acheteur dès que j’accepte sa demande d’achat, puis me verse cet argent après que la transaction soit finalisée
  • Pour vendre, je n’ai à aucun moment l’obligation de fournir les coordonnées de ma carte bancaire ou d’autoriser la plateforme à opérer des prélèvements sur mon compte bancaire
  • Je dispose d’un système de notation qui me permet de rendre publique mon appréciation de l’acheteur sur chacune de mes ventes
  • Je dispose d’un tableau de bord qui me donne une totale visibilité (à moi mais pas aux autres) sur mes annonces, mes ventes, mes achats, mes dons, mes coordonnées
  • En cas de difficulté, je peux contacter l’équipe de cestbonesprit.fr qui me répondra rapidement

ENFIN, JE SUIS ASSURE QUE TOUT CECI EST LEGAL : cestbonesprit.fr a validé auprès de l’administration fiscale que le fait de vendre via cestbonesprit.fr et de transformer tout ou partie du fruit de ma vente en un don à une association est bien reconnu comme un acte de don libre et sans contrepartie de la part de l’association. A ce titre, l’association a bien le droit de m’adresser un reçu fiscal et j’ai bien le droit d’en attendre une déduction fiscale.

 

Dois-je créer un compte pour commencer à vendre ?

Pour commencer à créer une annonce, non. Mais, au moment de la publier, je devrai m’inscrire. Je peux donc commencer à créer ma première annonce puis m’inscrire au moment de la publier, ou bien m’inscrire d’abord puis créer ma première annonce ensuite. C’est comme je veux.

 

Combien est-ce que ça coûte ?

De manière traditionnelle, les plateformes de commerce électronique entre particuliers qui intègrent le paiement en ligne perçoivent des frais au moment de poster l’annonce ou avant versement du prix au vendeur.

Sur cestbonesprit.fr, même le modèle de frais est bon esprit !

Vendeur, je ne paie aucun frais pour m’inscrire, ni pour publier mes annonces, ni même si j’ai envie de publier un nombre illimité de photos pour décrire mon annonce ! Je ne paie même pas de frais sur le prix de ma vente. Je ne paie de frais que si je décide de ne pas donner 100% du prix de l’objet à une association. Dans ce cas, cestbonesprit.fr perçoit un frais fixe de 0.60 euros (60 centimes d’euros), plus un frais de 10% sur la partie du prix de vente que je ne donne pas (frais limité à 100 euros). Et pour être définitivement bon esprit, la plateforme ne me prend jamais la moindre commission sur mes frais de livraison.

Exemple : je vends mon téléphone pour 40 euros, je décide de donner 30 euros. Les frais de livraison sont de 5 euros.
Une fois vendu, cestbonesprit.fr applique ses frais sur les 10 euros que je garde pour moi, sans prendre en compte les frais de livraison.
Je vais donc payer 0.60 euros + 10% de 10 euros, soit 1.60 euros au total.

 

Qu'est-ce que le prix net vendeur ?

Le prix net vendeur est ce que le vendeur aura gagné sur sa vente après avoir fait son don, avoir payé les frais de la plateforme et avoir défiscalisé son don.

La formule de calcul est donc : Net Vendeur = Prix de Vente - Don - Frais + Crédit d'Impôt.

Les frais sont prélevés par le site au moment de la vente. Pour comprendre les frais, voir Combien est-ce que ça coûte ?.

Le crédit d'impôt résulte de la déduction fiscale à laquelle vous avez droit en intégrant, à votre déclaration sur le revenu (ISR) ou sur la fortune (ISF), le reçu fiscal que vous fournit l'association qui a reçu votre don. Pour comprendre la déduction fiscale d'un don, voir Combien me coûte mon don ?

 

Combien me coûte mon don ?

Un don ouvre droit à réduction d’impôt de 75% jusqu’à 526 €, puis 66 % au-delà (dans la limite de 20% du revenu imposable par foyer). 

Par défaut, nous prenons en compte le taux de 66% pour, à titre d'exemple, simuler combien vous coûte réellement votre don, après déduction fiscale, si vous êtes imposable.

Exemple : pour un don de 10 euros, la réduction d'impôt est de 6,6 euros. Votre don ne vous coûte donc réellement que 3,4 euros.

 

Je viens de créer une annonce mais le moteur de recherche ne la trouve pas, pourquoi ?

Pas d’inquiétude, c’est normal. La mise en ligne de l’annonce peut donner lieu à un délai maximum de vingt-quatre (24) heures après son dépôt sur le Site, pour des raisons techniques. C’est pourquoi, il est particulièrement important de respecter les spécifications techniques et détaillées indiquées par la plateforme concernant les annonces (les photos, les catégories etc) pour permettre une mise en ligne rapide de celle-ci.   
Pour connaître les règles de publication des annonces, c’est ici.

 

Comment suis-je certain de recevoir mon argent ?

Lorsque je reçois une demande d’achat et que je l’accepte, la plateforme prélève le prix total de mon annonce (prix de vente + frais de livraison) auprès de l’acheteur. Dans mon tableau de bord, dans l’onglet « mes ventes », je vois que le statut de la transaction est « paiement accepté ». Je sais alors que l’acheteur a bien payé et je peux le contacter pour lui livrer l’objet vendu ou le lui remettre en main propre, en toute confiance. Lorsqu’après réception de l’objet, il note la transaction positivement et que j’en fais de même, la plateforme débloque l’argent qui m’est dû. Je le vois dans mon tableau de bord, sous l’onglet « Paiements ». Après un délai de 11 jours calendaires, l’argent me sera versé sur mon compte bancaire.

 

Que se passe-t-il si l’acheteur ne note jamais la transaction ?

Il peut arriver qu’un acheteur ne note pas une transaction bien que je lui aie envoyé l’objet ou remis en main propre. Dans ce cas, je cherche d’abord à le motiver et je le relance par e-mail (ou par téléphone s’il me l’a donné). Si, malgré tout, l’acheteur ne daigne pas noter la transaction alors la transaction sera réputée finalisée avec succès au bout de 21 jours calendaires après la date de ma notation. Je recevrai alors ce qui m’est dû. Ainsi, je suis certain d’être payé.

 

Que dois-je faire quand je reçois une question sur mon annonce ?

Et bien répondre, tout simplement….

Ça peut paraître évident mais plus je réponds vite et cordialement aux questions de mes acheteurs potentiels, plus je montre que je suis motivé, que mon annonce est intéressante et que je suis un vendeur sérieux. C’est comme ça que je me donne toutes les chances de vendre et donc de donner.

Attention toutefois aux internautes qui me demandent mon numéro de téléphone ou mon email, notamment dès la première question. Cette fonctionnalité de questions/réponses est faite pour que, vendeur, je ne sois pas obligé de donner mes coordonnées pour vendre. Néanmoins, l’équipe de cestbonesprit.fr ne m’interdit pas de donner mes coordonnées si je veux. Mais cela n’engage alors que moi si, par la suite, je suis démarché par des inconnus.

Attention, l’équipe de cestbonesprit.fr attire mon attention sur le fait que des internautes pourraient me demander d’entrer en contact directement pour procéder à l’achat/vente en dehors de la plateforme. C’est ma liberté de l’accepter mais, dans ce cas, cestbonesprit.fr ne peut être tenu d’une quelconque responsabilité en cas de problèmes rencontrés. Par ailleurs, je suis conscient que, en agissant de cette manière, je ne peux pas transformer ma vente en un don.

 

Que dois-je faire quand je reçois une demande d’achat ?

La première chose à faire est d’identifier l’acheteur et rechercher si j’ai eu des échanges de questions/réponses avec lui. Un acheteur intéressé m’a probablement déjà contacté sur cette annonce. Sinon, ce n’est pas grave. J’ai peut-être affaire à un acheteur très motivé. Je peux néanmoins le contacter et m’assurer qu’il est d’accord sur certains détails, notamment les modalités de livraison ou de remise en main propre, par exemple.

Puis, je dois m’assurer que je suis toujours en position de livrer l’objet tel que je l’ai décrit dans l’annonce. Est-il toujours disponible ou bien l’ai-je donné à un ami ? Est-il toujours dans le même état ou bien l’ai-je un peu abimé depuis ? etc.

Si je suis prêt à le vendre, alors j’accepte la demande d’achat. En faisant ainsi, je m’engage formellement à livrer l’objet tel que je l’ai décrit dans l’annonce. La plateforme adresse alors un email à l’acheteur et à moi avec ses coordonnées et les miennes (Pseudo et adresse email). Il ne reste plus qu’à prendre contact pour organiser la livraison ou la remise en main propre.

Si je ne peux plus ou ne veux plus le vendre, alors je rejette la demande d’achat en indiquant la raison de mon choix. L’acheteur en sera averti par la plateforme.

Dans tous les cas, j’ai 4 jours (96 heures) pour répondre. Au-delà, la demande d’achat expire.

 

Et si je pars en week-end ? ou en vacances ?

Première règle : j’en profite au maximum…

Seconde règle : je pars l’esprit tranquille parce que la plateforme cestbonesprit.fr me donne la possibilité de suspendre mes annonces en cours, sans être obligé de les supprimer. Ainsi, il n’est pas possible qu’un internaute puisse m’adresser des questions/réponses ou des demandes d’achat en mon absence. Je ne serai donc obligé d’y répondre sous 4 jours. Par contre, je ne peux pas suspendre une annonce pour laquelle j’ai déjà reçu au moins une demande d’achat. Dans ce cas, je dois d’abord rejeter la demande d’achat en indiquant bien au potentiel acheteur la raison de cette action (« le vendeur a souhaité suspendre son annonce »).

De retour de congés, je n’oublie surtout pas de réactiver mon annonce bien sûr.

 

Comment rendre mon annonce attractive ?

Un titre explicite et attirant, une photo de couverture claire, en couleurs et bien centrée, des photos supplémentaires qui mettent en valeur certains détails (ou certains défauts), un texte descriptif pas trop long mais pas trop court…mais surtout…un juste prix.

Voilà les bases qui font que mon annonce est attractive.

Je fais aussi attention à bien préciser le code postal de l’endroit où l’objet est visible. Je fais mon choix de l’association qui sera bénéficiaire du don (ou des associations). Puis je détermine le montant du don que je veux faire. Ici, c’est selon chacun. Je peux décider de donner le minimum parce que j’ai besoin d’argent. A l’inverse, j’ai peut-être envie de donner plus, voire de donner le maximum pour une bonne cause. Aucun jugement ne sera porté sur mon choix bien sûr. Je donne en toute liberté.

En donnant 100%, mon annonce est dite « bon esprit » et apparait en début de liste dans la page des résultats de recherche. Je maximise ainsi mes chances de vendre (donc de donner) au plus vite. Et je n’oublie pas que j’obtiens un reçu fiscal.

 

Comment décider du juste prix ?

Pas facile … mais pas compliqué non plus.

L’astuce consiste à rechercher d’abord les annonces qui offrent le même produit ou un produit similaire. Si je n’en trouve pas sur cestbonesprit.fr, je recherche sur le web.

A partir de là, je me fais une idée du prix auquel j’ai le plus de chance de vendre.

Je peux aussi me dire que le principal pour moi c’est surtout de réaliser un don. Dans ces conditions, j’ai tout intérêt à offrir un prix de vente très attractif. Ainsi je me donne toutes les chances de vendre dans les plus brefs délais et alors de réaliser mon don. Vendre le plus cher n’est pas mon objectif. Je veux surtout donner. J’offre donc un prix raisonnable voire faible. Au passage, je vais aussi rendre un acheteur heureux. C’est plutôt bon esprit tout ça !

 

Comment décider du montant du don ?

Là, c’est vraiment à moi de voir. Je suis libre de donner ce que je veux dans le respect des règles de don de la plateforme. Dans tous les cas, je suis assuré que mon annonce sera traitée comme les autres. Seule exception : lorsque des potentiels acheteurs font une recherche sur la plateforme, le résultat de recherche est trié par défaut sur le critère de tri « bon esprit » qui donne plus de visibilité aux annonces dont le pourcentage de don est le plus élevé.

Pour comprendre le critère de tri « bon esprit », c’est ICI.

Pour consulter les règles de don, c’est ICI.

 

Comment choisir l’association bénéficiaire de mon don ?

Facile. Lorsque je crée mon annonce, la plateforme me présente la liste des associations adhérentes. Je n’ai plus qu’à sélectionner l’association à qui je veux donner.

Si jamais j’ai du mal à faire un choix, je peux en sélectionner deux, voire trois. Dans ce cas, c’est l’acheteur qui choisira l’association bénéficiaire de mon don au moment où il fera sa demande d’achat. C’est sympa parce que, de cette façon, j’associe l’acheteur à ma démarche de don. On partage quelque chose ensemble. C’est moi qui donne mais c’est lui qui choisit l’association bénéficiaire, parmi celles que j’ai pré-sélectionnées en postant mon annonce. Bon esprit non ?

 

Je n’arrive pas à choisir le montant du don que je veux faire, pourquoi ?

Pour simplifier la création d’annonce et faciliter mon don, la plateforme me propose un choix pré-déterminé de valeurs pour le montant du don que je veux faire. Ces valeurs correspondant à 33%, 50%, 75% et 100% de mon prix de vente. Je n’ai donc plus qu’à choisir le montant qui me plait.

Si mon prix de vente est assez faible, il se peut que moins de valeurs me soient proposées parce que le montant du don est au minimum de 10 euros.

Pour comprendre les règles de don, c’est ICI.

 

Comment supprimer une annonce ?

Facile. J’accède à mon annonce depuis le menu « mes annonces » de mon tableau de bord.

Là, j’ai la possibilité de supprimer mon annonce. Si l’option n’est pas accessible, c’est parce que mon annonce est soit en cours de validation par l’équipe de cestbonesprit.fr parce que je viens de la créer, soit a reçu une ou plusieurs demandes d’achat que je n’ai pas encore traitées. Dans le premier cas, j’attends que l’annonce soit diffusée puis je la supprime immédiatement. Dans le second cas, je rejette chacune des demandes d’achat en cours, puis je supprime mon annonce.

 

Un acheteur peut-il supprimer une demande d’achat ?

Non, ce n’est pas possible. En faisant une demande d’achat sur mon annonce, l’acheteur s’engage auprès de moi. Si j’accepte sa demande d’achat, il sera débité du montant de la vente et je devrai le livrer ou lui remette l’objet en main propre.

Néanmoins, après avoir fait sa demande d’achat, l’acheteur a la possibilité de me contacter via la plateforme. Si jamais il m’explique pourquoi il ne veut plus acheter, j’en discute avec lui et je peux rejeter sa demande d’achat en toute bonne entente. Ca aussi c'est bon esprit.

 

Un acheteur peut-il se rétracter ?

Pas plus qu’il ne peut décider d’annuler une demande d’achat, il ne peut se rétracter après que j’ai accepté sa demande d’achat. Il est débité du prix de vente et je dois le livrer. S’il ne veut plus de l’objet, il ne peut annuler la transaction ou se faire rembourser via la plateforme. S’il s’adresse à l’équipe de cestbonesprit.fr, celle-ci ne fera aucune action dans ce sens. Il peut néanmoins me contacter directement et m’expliquer ses raisons. Dans ce cas, j’en discute avec lui et nous décidons en toute bonne entente. Dans tous les cas, rien ne peut se faire via la plateforme directement. Si nous avons un problème, nous pouvons contacter ensemble l’équipe de cestbonesprit.fr.

 

Comment prendre de belles photos ?

Pas compliqué. Je choisis un espace à fond clair (une table blanche, un sol clair, un mur). Je fais attention à ce que l’objet soit bien éclairé. Je compare mes photos avec ou sans flash (parfois une photo sans flash rend mieux). Je prends des photos d’ensemble et j’ajoute des photos de détails (pour mettre en valeur mon objet mais aussi clairement montrer les petits défauts pour ne pas tromper mes potentiels acheteurs).

Dans tous les cas, je peux en mettre autant que je veux sur mon annonce. Attention néanmoins à ce qu’il n’y en ait pas trop ou qu’elles soient trop grosses : mon annonce pourrait être longue à s’afficher et je pourrais ainsi perdre des acheteurs pressés.

 

Qui voit mes coordonnées (adresse, e-mail, numéro de téléphone,…) ?

Personne d’autre que moi….et l’acheteur dont j’ai accepté la demande d’achat ainsi que l’association à qui je donne.

Dans l’email que l’acheteur reçoit lorsque j’accepte sa demande d’achat, il trouvera mon adresse email (mais rien de plus). Cela lui permet d’entrer en contact avec moi directement par email pour que nous parlions des modalités de livraison ou de remise en main propre. C’est plus pratique.

Par ailleurs, lorsque je vends, et donc que je donne, mes coordonnées complètes (prénom, nom, adresse postale, email) sont fournies à l’association en même temps que mon don afin que l’association puisse m’adresser un reçu fiscal. Je dois faire donc très attention à bien fournir ces informations dans l’onglet « mon compte » de mon tableau de bord.

 

Comment bien réussir une livraison ?

En y mettant toute mon attention …

Je prépare un colis adapté aux dimensions de l’objet. Je pense à y insérer du papier ou des plastiques-bulles pour protéger l’objet. Je couvre le colis de scotch résistant ou, tout au moins, les coins. J’écris distinctement l’adresse postale de mon acheteur sur une face du colis. Idéalement, je le fais avec un traitement de texte en assez gros caractères, j’imprime et je scotche ou je colle la page sur une face du colis. Puis je le remets à la poste idéalement avec une option de suivi de colis. Dès que je l’ai posté, j’en informe l’acheteur par email et je lui demande de m’informer dès qu’il la reçu. Si je ne reçois aucune confirmation, je consulte le site web de la poste pour savoir où en est mon colis ou bien je contacte l’acheteur. Il arrive que des acheteurs laissent le colis quelques jours ou plus au bureau de poste (parfois parce qu’ils sont en congés).

Astuce supplémentaire pour les meilleurs : je prends une photo de mon colis avant de le remettre à la poste et j’envoie la photo à l’acheteur par email. Cela lui montre l’attention que j’ai mise à faire son colis et prévient toute potentielle discussion sur l’état du colis quand l’acheteur l’aura reçu.

 

Comment définir le bon prix de la livraison ?

L’idéal est de préparer le colis au moment de la création de l’annonce, de le peser (sur une balance de cuisine pour les petits colis, ça marche très bien) et de rechercher, sur le site web du prestataire de transport de courrier ou colis de mon choix, le prix qui correspond le mieux au poids et aux dimensions de mon colis. Surtout, je n’oublie pas de choisir l’option de suivi de colis, voire de livraison avec avis de réception. Je n’y suis pas obligé mais ça rassure tout le monde (mon acheteur et moi). Lorsque j’ai trouvé le prix d’une telle livraison, je le saisis dans la zone adéquate au moment de créer mon annonce. Je ne peux saisir qu’un prix entier.

 

Comment bien réussir une remise en main propre ?

Lorsque j’ai accepté une demande d’achat d’un acheteur et que le paiement par ce dernier a été réalisé avec succès, je reçois un email qui me confirme que je peux procéder à la remise en main propre. Dans cet email se trouve l’adresse email de l’acheteur. Je le contacte donc sans attendre pour convenir des modalités de rendez-vous. Selon le cas, je peux lui proposer de passer chez moi, ou chez lui, ou de convenir d’un rendez-vous dans un lieu à mi-chemin. Au moment de lui remettre l’objet, je m’assure qu’il est content de la transaction et je lui demande –bien amicalement– de ne pas oublier de noter la transaction dès qu’il sera de retour chez lui. J’en fais bien évidemment de même.

 

Combien de temps ai-je pour répondre à une demande d’achat ?

96 heures soit 4 jours.

Cela me laisse un peu de temps pour prendre contact avec l’acheteur si j’en ai besoin. Je ne risque pas non plus de rater une demande d’achat que j’aurais reçue juste avant de partir en week-end. Néanmoins, je n’ai aucun intérêt à trainer. Si je suis toujours bien décidé à vendre, j’ai tout intérêt à accepter la demande d’achat tout de suite. Mon acheteur en sera d’autant plus content.

 

Puis-je refuser une demande d’achat ?

Bien sûr. Je n’ai aucune obligation d’accepter. Néanmoins, si je refuse, je dois fournir une raison parmi la liste qui m’est proposée afin d’en informer l’acheteur. Je peux aussi lui laisser un commentaire supplémentaire pour mieux lui expliquer la raison de mon refus.

 

Quand et comment recevrai-je mon reçu fiscal ?

C’est l’association bénéficiaire de mon don qui est chargée de m’adresser mon reçu fiscal. Chaque association a ses propres règles mais l’usage courant fait que l’association adresse en début d’année, par voie postale ou électronique (e-mail), un reçu fiscal pour la somme des dons que je lui ai faits l’année précédente. Si cela ne me convient pas, je peux m’adresser directement à l’association. Je trouve ses coordonnées sur la page de présentation de l’association sur cestbonesprit.fr.

 

Comment puis-je prendre contact avec l’association à laquelle j’ai fait un don ?

C’est facile. Je trouve ses coordonnées sur sa page de présentation. J’y accède en cliquant sur le logo de l’association depuis la page d’accueil de cestbonesprit.fr.

 

Que signifie chaque statut de mes annonces ? Que faire à chaque étape ?

Dans l'onglet "Mes annonces" de mon tableau de bord, je consulte la liste de mes annonces. Chacune porte un statut :    

"En cours de publication" : Je viens de créer une annonce. Elle sera publiée sous moins de 24 heures.

  • Que dois-je faire ? Tranquillement attendre l'email qui me confirmera que mon annonce est publiée. Je peux aussi consulter mes annonces dans mon tableau de bord ou profiter d'un peu de temps libre pour créer d'autres annonces.

"Publiée" : Mon annonce est publiée. Elle apparaît dans les résultats de recherche du site.

  • Que dois-je faire ? En parler autour de me moi, la publier sur mes réseaux sociaux et, surtout, répondre aux questions que des potentiels acheteurs peuvent me poser. Je recevrai un email de cestbonesprit.fr à chaque fois qu'une question m'est posée. Je pourrai alors répondre à la question depuis l'onglet "mes messages" dans mon tableau de bord.

"Suspendue" : J'ai suspendu mon annonce parce que je partais en vacances et que je ne voulais décevoir de potentiels acheteurs en laissant expirer leurs demandes d'achat. Mon annonce n'est donc plus visible sur le site.

  • Que dois-je faire ? Surtout, je n'oublie pas d'activer mon annonce à mon retour de vacances.

"Supprimée" : J'ai supprimé mon annonce. Elle n'est donc plus visible sur le site.

  • Que dois-je faire ? Rien de particulier. Mon annonce a été définitivement supprimée.

"Vendue" : Mon annonce a été vendue.

  • Que dois-je faire ? En poster une autre, bien sûr ! Et, en attendant, je consulte l'onglet "Mon argent" de mon tableau de bord, où je vois à quelle date mon argent est viré sur mon compte bancaire.


 

J'ACHETE POUR AIDER LE VENDEUR A DONNER

Comment acheter sur cestbonesprit.fr ?
Comment contacter le vendeur pour en savoir plus sur son annonce ?
Dois-je m’inscrire pour acheter ?
Quand dois-je payer ?
Le paiement est-il sécurisé ?
Quelles sont mes garanties ?
Quels sont les modes de paiement ?
Combien ça coute ?
Comment puis-je recevoir l’objet acheté ?
Comment puis-je annuler une demande d’achat ?
Que se passe-t-il si le vendeur rejette ma demande d’achat ?
Que dois-je faire une fois la demande d’achat acceptée ?
Que faire si l’objet ou le service ne correspond pas à l’annonce ?
Que faire si le vendeur me demande de l’argent lors d’une remise en main propre ?
Que dois-je faire après avoir reçu l’objet ?
Comment noter la transaction ?

 

Comment acheter sur cestbonesprit.fr ?

C’est facile !

Je fais une recherche sur un mot-clé, une association, un département ou une catégorie d’objet à l’aide du moteur de recherche que je trouve en haut de chaque page. Je consulte les annonces. Je fais bien attention aux photos, aux descriptions fournies, aux prix et aux montants de dons ainsi qu’aux associations bénéficiaires. Si besoin, je pose une question au vendeur dans le cadre en bas de la description de l’annonce. Lorsque j’ai fait mon choix, je clique sur « payer ». Je fournis les informations de ma carte bancaire. Ces informations ne sont pas stockées sur la plateforme cestbonesprit.fr. Une demande d’achat est alors adressée par email au vendeur. Celui-ci a 96 heures pour accepter ou rejeter ma demande. S’il l’accepte, la plateforme me débite automatiquement du prix de l’annonce et je reçois un email qui me permet d’entrer en contact directement avec le vendeur pour fixer les détails de la livraison ou de la remise en main propre, selon l’option que j’ai choisie au moment de faire ma demande d’achat. Une fois que j’ai l’objet en ma possession, je note le vendeur. C’est à partir de ce moment-là que le don sera fait à l’association et que le vendeur sera payé. Si le vendeur rejette ma demande d’achat, j’en suis informé par email et je ne suis débité d’aucun montant.

Voilà, c’est fini !

 

Comment contacter le vendeur pour en savoir plus sur son annonce ?

Sur la page de description de l’annonce qui m’intéresse, je trouve en bas de la page, une zone de saisie intitulée «poser une question au vendeur ». Je peux y poser la question que je veux. Elle sera visible des autres internautes. Si je veux que ma question ne soit pas visible, je clique sur l’option « message privé ». Le vendeur est informé par email qu’une question lui a été posée. Quand il y répondra au travers de la plateforme, sa réponse sera visible dans la page de description de son annonce. De même, il peut décider que sa réponse soit publique (donc visible par tous) ou privée (donc visible par moi uniquement).

 

Dois-je m’inscrire pour acheter ?

Oui. En m’inscrivant, je fournis un pseudo, une adresse email et un mot de passe. C’est tout. Mais c’est suffisant pour que je puisse acheter.

 

Quand dois-je payer ?

Lorsque, sur une annonce, je clique sur « payer », je fournis les détails de ma carte bancaire et la plateforme adresse une demande d’achat au vendeur. Il a 96 heures (4 jours) au maximum pour répondre. S’il accepte, il s’engage à me livrer l’objet tel que décrit dans son annonce. Ce n’est qu’à ce moment-là que je suis débité du prix de vente de l’objet. Jamais avant. Ainsi, je ne suis pas débité si le vendeur rejette ma demande d’achat parce qu’il ne veut plus vendre, par exemple.

 

Le paiement est-il sécurisé ?

Oui. Mon paiement bénéficie de la norme de sécurité « Verified by Visa, MasterCard SecureCode ».

La gestion de la monnaie électronique est assurée par MANGOPAY et PAYLINE qui sont deux prestataires reconnus pour leur professionnalisme et la qualité de leurs infrastructures techniques. PAYLINE est l’opérateur de paiement électronique à proprement parler et MANGOPAY administre la monnaie électronique. Ils ont les processus, les infrastructures techniques et les licences européennes qui leur donnent toute légitimé pour traiter mon paiement électronique avec toute la sécurité nécessaire. Les informations de ma carte bancaire ne sont à aucun instant stockées sur cestbonesprit.fr.

 

Quelles sont mes garanties ?

En achetant sur cestbonesprit.fr, j’ai la garantie que :

  • Je peux m’inscrire facilement sans frais,
  • Je peux consulter une annonce gratuitement à tout moment,
  • Je dispose d’un système de messagerie intégré à cestbonesprit.fr pour poser des questions au vendeur sur son annonce, sans que mon adresse email ne soit visible. Je ne suis donc jamais contacté directement son mon adresse email personnelle ou mon téléphone par des gens que je ne connais pas. Ce n’est que lorsque le vendeur aura explicitement accepté ma demande d’achat sur son annonce que mon adresse email lui sera communiquée (et réciproquement, son adresse email me sera communiquée) afin que nous organisions ensemble la livraison ou la remise en main propre,
  • Je ne paie pas avant que le vendeur ait accepté ma demande d’achat et se soit ainsi engagé à me livrer,
  • Mon paiement électronique est assuré par MANGOPAY et PAYLINE, des prestataires reconnus en Europe pour la sécurité de leurs solutions,
  • Au moment où je fais ma demande d’achat, je fournis les détails de ma carte de paiement électronique pour enregistrer ma demande et je suis dirigé vers la page « 3DSecure » de ma banque qui m’envoie un code par SMS sur mon téléphone pour sécuriser la transaction. Cette procédure fait partie de la politique de sécurité mise en œuvre par cestbonesprit.fr,
  • Le vendeur mettra toute sa motivation à me livrer parce que, dans le cas contraire, je peux noter la transaction « en litige » et ainsi bloquer le versement au vendeur de son argent par cestbonesprit.fr,
  • Je peux supprimer mon compte à tout instant, en adressant la demande à l’équipe cestbonesprit.fr au travers du formulaire « contactez-nous » sur le site web.

 

Quels sont les modes de paiement ?

Je peux payer à l’aide de ma carte bancaire. Le site accepte plusieurs cartes : CB, Visa, MasterCard.

Je ne peux pas payer par chèque.

 

Combien ça coute ?

Rien du tout pour un acheteur. Je ne paie que le prix affiché par le vendeur, éventuellement majoré des frais de livraison que le vendeur a saisis sur son annonce, si j’ai accepté cette option.

Et rien de plus !

 

Comment puis-je recevoir l’objet acheté ?

Au moment où je fais ma demande d’achat, je choisis la façon avec laquelle je veux recevoir l’objet parmi les options offertes par le vendeur : remise en main propre ou livraison postale. Il se peut que le vendeur n’offre que l’une des deux options. Je le vois quand je consulte son annonce avant d’acheter.

Lorsque le vendeur a accepté ma demande d’achat, je reçois un email dans lequel je trouve l’email du vendeur. Je le contacte alors directement pour finaliser avec lui les détails de la livraison ou du rendez-vous pour la remise en main propre.

Une fois que j’ai bien reçu l’objet, je n’oublie pas de noter le vendeur sur le site pour qu’il soit payé par cestbonesprit.fr.

 

Comment puis-je annuler une demande d’achat ?

Lorsque je fais une demande d’achat en cliquant sur le bouton « payer » d’une annonce, je m’engage à acheter l’objet dès lors que le vendeur aura accepté ma demande. Ainsi donc, je ne peux revenir sur mon engagement. Je ne peux donc annuler ma demande d’achat sur le site. Néanmoins si, pour des raisons majeures, je veux quand même annuler ma demande d’achat, je peux contacter le vendeur depuis l’onglet « mes achats » de mon tableau de bord. Je lui explique mon problème et lui demande de bien vouloir rejeter ma demande d’achat. Il n’y est pas formellement obligé mais, si je lui explique bien mon problème, il comprendra probablement.

 

Que dois-je faire une fois la demande d’achat acceptée ?

Au moment où le vendeur accepte ma demande d’achat, je reçois de cestbonesprit.fr un email dans lequel je trouve l’email du vendeur. Je le contacte alors directement pour finaliser avec lui les détails de la livraison ou du rendez-vous pour la remise en main propre. Une fois que j’ai bien reçu l’objet, je n’oublie pas de noter le vendeur sur le site pour qu’il soit payé par cestbonesprit.fr.

 

Que se passe-t-il si le vendeur rejette ma demande d’achat ?

Je reçois un email m’informant que ma demande d’achat a été rejetée. Je peux consulter la raison de ce rejet et le message que le vendeur m’adresse éventuellement pour l’expliquer en consultant l’onglet « mes achats » dans mon tableau de bord. Je ne suis évidemment pas débité du prix de la vente.

 

Que faire si l’objet ou le service ne correspond pas à l’annonce ?

La première chose à faire est de contacter le vendeur, soit directement, soit au travers de mon tableau de bord, dans l’onglet « mes achats », bouton « contacter le vendeur ».Je lui explique les raisons de mon étonnement et je vois avec lui pour trouver un accord. Peut-être s’est-il trompé dans son envoi ? Peut-être l’objet a-t-il été endommagé pendant la livraison ? Peut-être ai-je mal lu ou regardé l’annonce ?...etc. Nous pouvons éventuellement décider que le vendeur me rembourse. Si nous ne trouvons pas d’accord et que je persiste à dire que l’objet reçu ou le service rendu n’est pas celui pour lequel j’ai payé, je peux décider de déclarer la transaction en litige. Cette option m’est offerte dans l’écran de notation de la transaction. Au lieu de donner une note positive, je coche l’option « litige », je fournis un code de la raison du litige et j’ajoute un commentaire explicatif. Je suis conscient que, en agissant ainsi, je bloque la transaction : le vendeur ne sera pas payé par la plateforme. Dès lors, le vendeur et moi serons contactés par l’équipe de cestbonesprit.fr et nous devrons alors trouver une solution ensemble.

 

Que faire si le vendeur me demande de l’argent lors d’une remise en main propre ?

Je lui explique que j’ai déjà payé sur la plateforme cestbonesprit.fr lorsque j’ai fait une demande d’achat et qu’il l’a acceptée. Donc je ne lui dois rien de plus.

 

Que dois-je faire après avoir reçu l’objet ?

En tout premier lieu, je m’assure qu’il correspond bien à sa description sur l’annonce : état, fonctionnement, couleur, taille, … etc. Puis, sans perdre de temps, je note le vendeur pour cette transaction. Voir « comment noter la transaction ? ».

 

Comment noter la transaction ?

Je me connecte à la plateforme, je recherche la transaction dans l’onglet « mes achats » depuis mon tableau de bord, et je clique sur le bouton « noter le vendeur ». Là, je donne une note positive à la transaction en sélectionnant de un à cinq cœurs, selon que je trouve la transaction « passable » ou plutôt « très réussie ». Cette notre contribue à faire évoluer la note du vendeur qui sera visible partout. Je fais donc attention à être le plus juste possible. Je laisse aussi un commentaire libre si je le veux, comme « transaction super, merci beaucoup ! » ou « vendeur très sympathique qui met beaucoup d’attention dans la réalisation du colis » ou encore « vendeuse hyper réactive, remise en main propre très rapide, merci ! »….etc etc. Dès que je l’ai noté, le vendeur reçoit un email qui l’en informe. Il peut donc alors me noter à mon tour.

 

 

Je donne en toute confiance

Je choisis à qui vont mes dons parmi une liste d’associations sélectionnées selon des critères stricts de transparence. Je reçois un reçu fiscal pour chacun de mes dons.

J'achète et je vends en toute tranquilité

L’acheteur paie quand le vendeur s’engage à livrer. Le vendeur est payé quand l’acheteur est livré. C’est simple et transparent. Mon identité n’est jamais visible sur le site. Rien de mieux pour acheter et vendre en toute tranquilité.

Je paie en toute sécurité

Toutes les transactions sont sécurisées au travers de solutions éprouvées et reconnues en Europe.